Poésie cabotine et sauvage

POUSSÉES SURRÉALISTICO-DENTAIRES, de Gaëtan Sortet (A paraitre)

Ces poussées dentaires, illustrées par les planches scientifiques de David Delepinne, sont autant de perles de sagesse loufouques enfilées par le poète Gaétan Sortet, propulsé à califourchon sur son dentier en quête de jeux de mots laids tel un baron de Munchaüsen sur son boulet de canon. Qui a dit qu'on était là pour jouer au bridge ?

 

Gaëtan Sortet a vu le jour en Belgique. Artiste pluriel dont les bases de travail sont l'image et le langage. Dans un brouhaha d'images et d'infos, l'homme se cherche, il se perd. Gaëtan Sortet, dans sa barque en devenir, tente de rejoindre le port. Salut ou d’Amsterdam.

ACOUSTIC STORIES, de Javier Leibiuski (A paraitre)

Une balade à trois voix, où les mots de Javier Leibiusky laissent la pensée se frayer un passage à travers la musique, répondent à la guitare de Nir Popliker en lui murmurant des histoires intimes d'exil et de tendresse, de pluie et de désert, en esquissant des paysages émotionnels interprétés à l'encre par Flora Beillouin.

 

Javier Leibiusky est né à Buenos Aires mais a grandi en Israël. Il vit et travaille  en tant que professeur d’hébreu en France depuis 2007. Auteur, il écrit de nouvelles courtes, souvent à caractère surréaliste, dans lesquelles il questionne la société, ses croyances et ses lieux communs.

 

LA VELOCIRAPTORA HISTRIONICA II
297x210 mm. Revue de poésie bilingue français espagnol, illustrée par des gravures. 2020. 10€.

Nichée dans les troglodytes, la Velociraptora Histriónica est un animal post-préhistorique qui se nourrit de poésie, de frites et de caramel au beurre salé. Son estomac peut assimiler l’essence de toutes les langues du monde, des borborygmes des grenouilles aux chants inuits. Ses pattes, capables d’enjamber les continents, lui ont pourtant fait défaut un jour de match où, se prenant pour Maradona, elle a honoré un poteau. Ne sachant plus qui implorer pour favoriser sa guérison, elle a invité ses amis poètes et graveurs à se pencher sur la question. Sous forme d’ex-voto.

 

Ouvrage collectif. 

Tandis qu'une petite fille
148x210 mm, format à l'italienne. Poème illustré par Flora Beillouin, mis en musique par Benjamin Collier. 2019. 10€ (cd inclus).

Elle voudrait boire le monde et se fondre en lui, respirer le chatoiement des herbes folles. Mais tandis qu'elle pédale sous les nuages blancs, les clairs obscurs cèdent soudain le pas aux absurdes injonctions des hommes. Elle s'interroge. A quoi bon fabriquer des poèmes pour l'homme qui vend des bombes ?  

 

Thomas Suel écrit, déclame, joue avec la voix, le corps, les instruments, poussant le langage jusqu’aux frontières de la musique.Ses textes, critiques et sensibles, mélangent les styles, les accents, jonglent avec les sens et les sons.

Le contour fuit
105x148 mm, format à l'italienne. Poésie. 2019. 6€.

Le contour fuit, les certitudes sont floues, le temps s'échappe, la vérité survit-elle aux trous de mémoires ? Clin d’œil à la perplexité de Matisse face à l'âge, le dernier recueil de Francis Krembel rassemble un florilège de poèmes épurés, ironiques et inquiets, lui qui n'aimait pas les haïkus. 

 

Né en Alsace en 1946, Francis Krembel est tombé dans la poésie quand il était petit, lorsque sa mère lui récitait Die Loreleï. Il vit sur l’île de Béhuard.

OSCURIDAD
105x148 mm, format à l'italienne. Poème bilingue français espagnol, traduit et illustré par Flora Beillouin. 2018. 6€. (Existe en version trilingue avec une traduction en grec d"Evgenia Metaxotou)

Oscuridad naît d'un e-mail intime, envoyé une nuit sans lune depuis la Côte d'Ivoire. C'est un texte spontané et beau comme une histoire d'amour. Une ode mystérieuse à l'altérité, mise en dessins par sa destinataire. 

 

Jordi Garcia Rodriguez est catalan, mais vit à Berlin entre deux voyages à bord de n'importe quel véhicule, avec une curiosité particulière pour le continent africain. A travers ses films, il dresse un journal intime singulier et humain.

LA VELOCIRAPTORA HISTRIONICA
297x210 mm. Revue de poésie bilingue français espagnol, illustrée par des gravures de Flora Beillouin. 2017. 10€.

Animal post-préhistorique, la Velociraptora Histriónica se nourrit exclusivement de poésie, de frites et de caramel au beurre salé. Ses pattes puissantes lui permettent d’enjamber les continents et son système digestif prodigieux est capable d'assimiler l’essence de toutes les langues du monde. Baptiser de son nom cette magnifique revue de poésie bilingue allait donc de soi.

 

Ouvrage collectif. 

TEMPS Ø de Sébastien Ménard
148x105 mm. Poésie. 2017. 6€.

Consumer l’asphalte pour mieux se rappeler à l’enfance dont les lambeaux serviront peut-être à bâtir des abris sous la lune. Avons-nous encore le temps ? Jusqu’à quel âge vivent les tortues planquées derrière les artichauts ?

 

Sébastien Ménard est né en 1986. Écrit en continu sur le site diafragm.net. Mélange écriture, photographie, vie sur la route, jardin, lecture et construction de cabanes. 

49 DÉFINITIONS DE LA POÉSIE de Gaëtan Sortet
105x148 mm, format à l'italienne. Poésies illustrées. 2017. 6€.

Peut-on définir la poésie ? Doit-on la définir ? Loin d’être rigides et austères, ces définitions sont des paradoxes recelant de multiples possibles, des poèmes à part entière... à lire d’une traite ou à picorer au jour le jour.

 

Gaëtan Sortet a vu le jour en Belgique. Artiste pluriel dont les bases de travail sont l'image et le langage. Dans un brouhaha d'images et d'infos, l'homme se cherche, il se perd. Gaëtan Sortet, dans sa barque en devenir, tente de rejoindre le port. Salut ou d’Amsterdam.

Chemin de nuit de Vincent Delfosse
105x148 mm, format à l'italienne. Poésies illustrées par Flora Beillouin. 2013. 6€.

Émouvants, contemplatifs ou carrément scabreux, ses poèmes saisissent sur le vif des instantanés du quotidien. Une invitation à la contemplation et à l’humilité.

 

Fasciné par la philosophie bouddhiste et la pensée libertaire, Vincent Delfosse est né près d’Angers en 1981. Après une formation scientifique, il finalise son premier recueil de haïkus, Chemin de nuit.

Reposo en fuego de Stéphane Chaumet
210x148 mm. Recueil de poésie bilingue français espagnol traduit par Myriam Montoya. Coédition avec la Guêpe Cartonnière. 2013. 6€.

Entre érotisme et noirceur, Reposo en fuego esquisse des scènes où se mêlent fragments de vie et onirisme, dont l’intensité et les couleurs crues évoquent la peinture de Schiele, chère au poète.

 

Né en 1971 à Dunkerque, Stéphane Chaumet a vécu aux États-Unis, au Mexique, en Syrie et en Chine. Il a notamment publié La morsure et la pierre, Dans la nudité du temps et Au bonheur des voiles.

 

  Les prochains 

  rendez-vous

  L'atelier la Marge 

est fermé jusqu'à nouvel ordre.

 

Newsletter